• Hommage à un très grand homme

    Nelson Mandela sera enterré demain. Le monde a perdu un grand homme, peut-être le dernier...

    Cette photo a été prise il y a quelques mois par mon ami sud-africain, avant qu'il revienne travailler et vivre à Strasbourg. Sans doute Anton se doutait-il à ce moment-là que Nelson Mandela ne serait plus de ce monde quand il rentrera à nouveau dans son pays...

    Cette oeuvre a été érigée non loin de l'endroit où Nelson Mandela a été arrêté avant d'être jugé et condamné à 27 ans de prison.

    Je trouve ce mémorial fragile et puissant à la fois, à l'image du combat de Nelson Mandela et des avancées faites grâce à lui. 


    2 commentaires
  • Mon ami l'oiseau

    Aujourd’hui je vous présente mon amie à plumes, j’ai nommé Choupinette, alias Choupi  pour les intimes !

    Cet oiseau est récemment entré dans la vie de ma chère Virginie et j’ai déjà eu la chance de passer quelques moments avec le volatile, et notamment le week end dernier. Je me suis occupée d’elle, j’ai changé l’eau de son abreuvoir et je l’ai câlinée aussi. Oui, oui ! Car cet oiseau est très sociable. Je n’aurais jamais imaginé avoir autant d’interactions avec un volatile !!

    Virginie a l’habitude de sortir Choupi de sa cage, de la faire voler dans l’appartement et de la prendre sur elle, au creux du cou ou sur ses genoux !

    Choupi est un animal curieux et attachant, une boule de plumes délicate, intelligente et attendrissante. Sa présence légère et gracieuse est reposante et agréable et son accueil chantant a quelque chose de terriblement réconfortant (surtout après un rendez-vous avec ma banquière...!). 

    Avouez qu'elle est craquante avec sa petite houppette et ses jolies joues orangées, non ? 

    PS : pour ceux qui sont nuls en animaux comme moi, Choupi est une perruche calopsitte. 


    2 commentaires
  • Sami le noble

    En quelques jours à peine j'ai vu les spectacles de Claudia Tagbo et de Sami Ameziane, alias Le Comte de Bouderbala. Oh que j'aime cette fin d'année placée sous le signe de l'humour. 

    Le Comte dont l'expérience atypique va de la vie de basketteur professionnel à celle de prof en zep, en passant par celle d'artiste de stand up à New York, égratigne les stéréotypes des sociétés françaises et américaines.

    Sami Ameziane a grandi à Saint Denis, a fait des études aux Etats-Unis et livre dans son spectacle sa vision du basket, du show business, du rap, de la mendicité, des relations homme-femme. Le style est percutant, dynamique, drôle et n'épargne personne : Juifs, Musulmans, Chinois, etc... sont raillés, mais toujours avec respect et humour bien sûr.

    J'ai adoré le passage sur les rappeurs et leurs piètres connaissances de la langue française, la comparaison du basket aux Etats-Unis et en France, l'évocation des systèmes de santé là-bas et chez nous, le fait que Le Comte se moque des racailles de banlieue.

    Le spectacle n'aborde pas des thèmes originaux mais la mise en scène énergique et les nombreux échanges avec le public m'ont plû ainsi qu'au reste du public si je me fie aux applaudissements nourris et aux éclats de rire communicatifs autour de moi. 


    2 commentaires
  • # 49 - Bureau

    Cette semaine le thème étant "Bureau", je vous montre mon poste de travail. Une fois n'est pas coutume !

    Je trouve que cet endroit me ressemble. Il est un peu girly, un peu fouillis et quand même un peu organisé aussi ! 

    Imaginiez-vous mon bureau ainsi ? 


    2 commentaires
  • En attendant l'autre barbu


    2 commentaires